Que faut-il savoir sur l’histoire du vin ?

Le vin est un produit qui a une histoire, une culture et un savoir-faire. Il y a des livres sur le vin qui sont très bien écrits et qui donnent envie de découvrir ce produit. C’est pour cela que nous avons décidé de vous en parler dans cet article. Nous allons voir quels sont les livres sur le vin qui ont été écrits par des professionnels ou des amateurs passionnés.

Le vin rouge : le vin le plus populaire

Le vin rouge est sans aucun doute le plus populaire au monde. Il est consommé par de nombreuses personnes à travers le monde, et ce depuis des siècles. En effet, l’on retrouve des traces du vin rouge datant de l’an 3000 avant J.-C., bien que son origine exacte demeure encore inconnue. Le vin rouge aurait été introduit en Europe par les Grecs anciens, qui auraient découvert ses vertus curatives dans la Grèce Antique. Cependant, il ne serait pas impossible qu’il soit arrivé jusqu’à nous par voie maritime ou terrestre.

La consommation du vin rouge a probablement commencé en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, avant d’être propagée à travers tout le bassin méditerranéen.

On croit généralement que la consommation de vin rouge remonte aux années 50 après J.-C., grâce à un moine italien qui aurait étudié les effets thérapeutiques du raisin fermentés sur les maladies cardiaques et circulatoires. Depuis ce temps, le vin rouge est maintenant apprécié pour ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires pour cette raison.

Le vin blanc : le vin le plus rafraîchissant

Le vin blanc peut être considéré comme le vin le plus rafraîchissant car il est souvent associé à la chaleur. Il se marie parfaitement avec les plats de poisson, mais également avec les salades composées ou encore avec les fruits de mer. La température idéale pour l’apprécier est autour de 10°C. Le vin blanc possède une robe jaune clair et translucide qui reflète la lumière du soleil. Ses arômes sont très variés et dépendent du cépage utilisé : Les raisons pour boire du vin blanc sont nombreuses :

  • Permet d’amener une touche rafraîchissante aux plats chauds.
  • Se marie parfaitement aux poissons et aux fruits de mer.
  • Accompagne agréablement un plat sucré-salé.

Le vin rose : le vin entre le rouge et le blanc

Le vin rose : le vin entre le rouge et le blanc? Le vin rose est un vin rosé qui n’est pas fait avec une méthode de production traditionnelle. Il s’agit d’un procédé qui permet d’obtenir du vin rosé en laissant macérer les peaux des raisins pendant quelques heures, avant de les presser.

Cela donne un jus coloré par l’action enzymatique des anthocyanes (pigments) des peaux, ce qui produit une teinte rosée. Le vin rose est issu de raisins blancs, qui sont généralement vendangés en fin d’été ou au début de l’automne et dont on pratique une macération courte avant la fermentation alcoolique. Le terme « vins roses » est souvent utilisé pour désigner tous les types de vins rosés obtenus selon cette méthode, bien que les premières références historiques à ce type de production soient beaucoup plus anciennes. Les premiers documents évoquant la fabrication du « vin-rose » datent du XVe siècle.

On trouve aussi dans cette catégorie les « rosés sauvignon » et « champagne rosés », dont le procédé diffère lui aussi nettement du processus classique (même si le goût reste similaire). En France on distingue principalement trois grands types de vins roses: Les VINS ROUGES ROSES: Ce sont les plus connus car il existe depuis longtemps des recettes artisanales pour obtenir un goût similaire aux rouges.

Le vin de dessert : le vin le plus sucré

Parfois, on a du mal à choisir un vin. Il faut dire qu’il existe une variété de vins dans le monde. Pour trouver ce qui convient le mieux dans chaque région viticole, il est important de connaitre les particularités des différents cépages afin de choisir la meilleure bouteille.

Le vin de dessert est souvent associé au plaisir et à la gourmandise alors que l’on associe souvent au dessert des boissons telles que la bière ou encore certains sodas. Cependant, il existe des exemples qui prouvent que l’on peut très bien siroter un bon verre de vin et dévorer un bon dessert en même temps ! Le champagne est considéré comme étant un vin de dessert par excellence.

Ce nectar aux arômes doux et fruités accompagne parfaitement un délicieux chocolat chaud ou une tarte tatin. En France, les gens ont tendance à se cantonner aux classiques alors qu’ailleurs, on privilégie les crûs et autres moelleux pour accompagner nos desserts. Dans l’ensemble, voici notre top 10 des meilleurs «dessert wines» dans chaque pays :

  • Grand-Bretagne : Chardonnay – Domaine Smith Haut Lafitte
  • Espagne : Xarel-lo – Bodegas Muga
  • Allemagne : Riesling – Domaine Kreydenweiss
  • France : Pinot Noir – Domaine Ponsot / Chablis Grand Cru Les Clos
  • Italie : Cabernet Sauvignon – Toscana Castello di Ama
  • Grèce : Cotes du Roussillon Villages – Domaine Saint Andrieu (Vallée du Rhône)

Le vin effervescent : le vin pétillant

Le vin effervescent est une catégorie de vin qui contient de l’air et qui permet donc aux levures d’effectuer leur travail à la surface du liquide. Le but étant que les levures transforment le sucre en alcool, ce qui provoque la fermentation du liquide et sa transformation en vin. Cela permet d’obtenir des vins plus pétillants, mais aussi plus riches en goût. Les vins effervescents sont également appelés « vins mousseux » ou « vins pétillants ». Il existe différents types de vins effervescents :

  • Les vins mousseux (ou les champagnes)
  • Les crémants
  • Les blanquettes

Le vin cuit : le vin le plus corsé

Pourquoi le vin cuit ? Le vin cuit est un vin qui a été élevé en barrique, dans laquelle il a macéré durant plusieurs mois. Il s’agit d’une technique traditionnelle et ancestrale de conservation du vin, utilisée depuis des siècles. Traditionnellement, ce mode de conservation permet au vin de développer des arômes boisés très intenses.

Si le vin cuit n’a pas toujours la même qualité que les grands crus classés, il est parfois considéré comme le meilleur des « petits » vins. Par ailleurs, il peut être assez difficile à trouver dans les grandes surfaces car ce type de produit est souvent réservé aux cavistes ou aux restaurants gastronomiques.

Le vin naturel : le vin le plus pur

La définition du vin naturel est souvent sujette à débat. Les consommateurs sont souvent perdus face à la multitude de produits que l’on peut retrouver sur les rayons des supermarchés. Il faut savoir qu’il n’existe pas une réelle définition du terme « nature », et encore moins du mot « naturel ».

Le terme « nature » peut signifier deux choses : – Une production qui respecte l’environnement (exemple : agriculture biologique). – Un produit qui ne subit aucune transformation chimique ou mécanique (exemple : vin sans sulfite). Ainsi, il est possible d’appeler un vin uniquement « nature » si ce dernier n’a subi aucun traitement après la fermentation.

Toutefois, cela ne signifie pas pour autant qu’il soit exempt de toute intervention humaine, car la majorité des vins sont élevés en barrique et/ou mis en bouteille par des hommes. Le terme « naturel » serait donc plus approprié pour qualifier un aliment ou un ingrédient qui n’a subi aucune transformation chimique ou mécanique après sa fabrication.

On peut également parler de produit bio, c’est-à-dire dont le mode de production respecte les normes environnementales françaises et européennes. La notion de bio peut être associée au terme « naturel » pour qualifier un produit provenant exclusivement d’ingrédients issus du milieu biologique et obtenu par des procédés exclusivement manuels ou mécaniques (sans utilisation d’intrants chimiques).

Dans ce cas précis, il est important de faire la distinction entre les termes « biodynamie » et « vins biodynamiques ». Le vin est un alcool qui se déguste avec modération, c’est bien connu. Mais ce n’est pas le seul atout de ce breuvage. Le vin est excellent pour la santé et la beauté, il fait baisser le mauvais cholestérol et il prévient les maladies cardio-vasculaires. Il protège contre les cancers de l’œsophage, du pancréas, de la bouche et des poumons. Il renforce le système immunitaire et il agit sur la mémoire et les facultés intellectuelles.

Laisser un commentaire