Le thé : un aliment à l’assaut du monde ?

Tout le monde a déjà bu au moins une tasse de thé. Qu’il soit noir, vert ou blanc, préparé avec une simple bouilloire électrique, une théière ou une machine à thé, les feuilles de thé ont conquis nos tasses et autres mugs depuis bien longtemps. En effet, le thé est aujourd’hui la deuxième boisson la plus consommée après l’eau.

Jusqu’à présent le thé restait un aliment consommé de manière plus ou moins traditionnelle. Les feuilles de thé étant ainsi infusées dans de l’eau chaude pendant quelques minutes puis servies dans une tasse. Cependant, aujourd’hui, l’amertume et les parfums des différents thé sont reconnues en cuisine et inspire à la fois les marques et les chefs pour repenser l’utilisation de cet aliment.

Tour d’horizon des nouveautés du moment.

Le thé en version gazeuse ?

On connaît bien sûr le thé glacé parfumé proposé par des grandes marques d’agroalimentaire comme Lipton ou Nestea et leur fameux thé glacé à la pêche. Cependant, depuis peut se joue une nouvelle bataille dans le domaine des boissons glacées à base de thé : celle sur le domaine du thé glacé gazeux. 

Imaginez-vous, plutôt que de déguster simplement vous petite bouteille d’eau pétillante vous pourriez avoir l’occasion de savourer cette même eau pétillante mais arômatisée avec une saveur comme thé vert – hibiscus ou thé noir – citron. Cela pourrait être intéressant non ? C’est en tout cas ce que pense des marques comme Quézac, Badoit ou San Pellegrino.

Les saveurs, dans un premier temps très simples, commencent à se complexifier pour toucher un public toujours plus important. On retrouve ainsi chez Badoit des saveurs comme “thé vert à la menthe” ou “thé noir arômatisé à la pêche”.

Une chose est à noter toutefois sur cette tendance. Si le thé est un aliment unanimement reconnu pour ses vertus sur l’organisme, il faut faire attention à ne pas se ruer sur ces nouvelles boissons. En effet, comme avec tous les produits industriels et encore plus avec les boissons, il convient de vérifier les niveaux de sucre et d’édulcorant de ces boissons. Il serait dommage d’avoir l’impression de faire du bien à son corps en profitant d’une boisson qui, malheureusement, serait pourtant néfaste pour l’organisme.

Du thé dans nos desserts ?

Le thé dans une boisson reste quelque chose de plutôt commun, cependant, le thé se joint de plus en plus à nos recettes habituelles pour nous offrir des desserts originaux. En effet, cette tendance, vient en premier lieu de l’utilisation du Matcha en cuisine.

Le matcha est une petite poudre verte issue du broyage de certaines feuilles de thé. Jusqu’à récemment cet aliment était principalement utilisé en Asie mais il fait de plus en plus son apparition sur les tables à manger occidentales.

Ainsi, si vous flânez dans les rues de Paris, il n’est plus rare de trouver des boulangeries qui peuvent proposer des desserts à base de thé Matcha. On peut citer en vrac : les cookies au thé matcha, des muffins, des financiers, des madeleines, des cheesecakes. De quoi retrouver les saveurs particulières du thé mariées avec un dessert aux notes et aux marqueurs de goût connus.

En somme, le thé est actuellement en train de se décliner sous toute ses formes afin de pouvoir conquérir nos assiettes.

Laisser un commentaire